lundi 10 février 2014

L'Olfactorama.

English version.

To be a juror...
   Parfumista isn't alone. There are plenty of other addicted, passionate people around. When they meet, they talk about what make them quiver : perfumes. As they crossed path, talked to no end, a handful of them came up with an extreme idea : L'Olfactorama... A contest ? A race ? A hit list ? A podium ? In fact it's just a way for all perfume lovers to exchange opinions, no pressure, pure delight. And here is how it works :
   After a full year of launches, flankers, reformulations, revised editions, our noses got lost in the labyrinth of all those releases. Olfactorama rounded up its favorites, the strange, the unique, the peculiar... It then selected the most memorable perfumes for the past year. Finally a list was established and it is now time to vote.
   Parfumista is one of the guest juror, she was invited to participate, deliberate, judge. She can choose her champion. Bitchier than the prom queen election, with more bling than mini miss colorado contest, more nose bleeds than Charles and Diana's divorce : Parfumista is a juror and she takes it seriously.







Version française.

Etre jurée...
    Parfumista n'est pas seule. Plein d'autres addicts, passionnés, peuplent ce monde de brute. Et lorsqu'ils se rencontrent ils parlent de ce qui fait frémir leurs narines : le Parfum. A force de papotage à tout va, certains extrémistes ont même eu une idée un peu folle : L'olfactorama... Un concours ? Une course ? Un palmares ? Un podium ?  Juste l'occasion pour des passionnés de donner leurs avis sur les parfums,  sans pression, par pur plaisir. Et ça se présente comme ça :
    Après une année pleine de lancements, de flankers, de reformulations et de rééditions, le nez s'éparpillant aux quatre vents dans les méandres des sorties, l'olfactorama a rassemblé ses coups de coeur, coups de tête, mis à plat tous ces nouveaux jus... Puis il a sélectionné des parfums, ceux qu'il a aimés, trouvés interéssants ou marquants. Finalement une liste est née et un vote est proposé.
    Et voilà Pafumista invitée à donner son avis et choisir son vainqueur... Plus bitchy que l'élection du roi et de la reine de la promo, plus bling-bling que mini miss colorado, plus saignant que le divorce de Charles et Diana : Parfumista est jurée et elle prend son rôle au sérieux.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire